Projets de recherche


  • MECHJOIN: Assemblage mécanique de matériaux légers

    Dans cette étude, l’accent est mis sur l’application de deux des techniques d’assemblage mécaniques et donc à froid (clinchage et rivets auto-poinçonneur),  les plus importantes pour ces matériaux légers à haute résistance. 

    Début: 01-01-2015
    Fin: 31-12-2016
  • MetalMorphosis : Impulsion électromagnétique pour composants mixtes métal-composite

    Le besoin de nouveaux composants mixtes métal-composite pour l'industrie automobile implique des défis de taille au niveau des assemblages entre différents types de matériaux. Tel est le moteur du projet de recherche MetalMorphosis, actuellement en cours a ‘IBS en collaboration avec huit partenaires européens. Cet article expose d'abord brièvement l'objectif du projet de recherche MetalMorphosis. Il s'attardera ensuite sur les concepts d'assemblage développés et sur la recherche sur les assemblages de tubes et de tôles mixtes métal-composite via la technologie d'impulsion électromagnétique. Il se penchera, enfin, sur le développement de deux pièces de démonstration, à savoir une pédale de frein et un amortisseur, afin de valider les connaissances acquises au niveau industriel. 

    Début: 01-09-2013
    Fin: 28-02-2016
  • MICROSOUD: Plate-forme Micro-soudage

    Investissement en équipements technologiques exceptionnels et en infrastructures complémentaires en soutien à la réalisation de projets de recherche conjoints.

    Début: 01-07-2008
    Fin: 01-07-2013
  • MULTICORR: Recherche collective appliquée sur la corrosion galvanique

    Déjà aux prises avec la corrosion galvanique ?

    Si deux matériaux différents sont en contact l'un avec l'autre, le matériau le moins noble sera affecté plus rapidement dans un environnement agressif. Ce phénomène s'appelle la corrosion galvanique. La figure ci-dessous montre, par exemple, une attaque accélérée de l'aluminium assemblé au cuivre.

    Début: 01-05-2019
    Fin: 30-04-2022
  • Procédé de fabrication additive arc-fil (WAAM)

    Le procédé de fabrication additive arc-fil WAAM (abréviation : WAAM) est une forme de structure 3D pour pièces métalliques. Cette technique utilise un robot de soudage (standard) avec fil à souder. Ces robots de soudage peuvent souder 1 kg ou plus de matériau par heure, ce qui permet de produire des pièces plus grandes (jusqu'à environ 2x2 m) de manière plus économique et plus rapide qu'avec d'autres techniques de fabrication additive (généralement à base de poudre).

    Début: 01-04-2018
    Fin: 31-03-2021
  • Soudage électromagnétique par impulsions de matériaux similaires et dissemblables - Soudabilité et propriétés mécaniques

    L'objectif du projet est de générer toutes les connaissances nécessaires pour développer une norme pour ce processus de soudage, telles que des informations sur les matériaux soudables, les combinaisons de matériaux et les dimensions, la conception des assemblages soudés, les recommandations concernant les tests minimum à effectuer, les paramètres de soudage appropriés et les fenêtres de soudage, les exigences de qualité et les critères d'acceptation, et ce pour une large gamme de matériaux.

    Début: 01-12-2019
    Fin: 01-12-2021
  • Soudage par points par friction des alliages d'aluminium : Soudabilité et propriétés mécaniques

    L'IBS étudie un nouveau processus de soudage à l'état solide.

    Une technique de soudage par points innovante est récemment apparue sur le marché: le soudage par points par friction. Ici, l'assemblage est réalisé via la chaleur de friction. Cette technique de soudage est idéale pour le soudage d'aluminium et offre une solution face aux difficultés auxquelles le soudage par points par résistance de ces matériaux est confronté, comme l'usure de l'électrode et la tenue d'outil.

    Début: 01-12-2017
    Fin: 31-01-2020